Communiqué du SNJ-CGT
Coup dur pour l'information
« Arrêt sur images » disparaît
(20 juin 2007)

Décidément la télévision publique française n’aime pas les débats de fond sur le traitement de l’information à la télévision. Ainsi l’émission «Arrêt sur images» disparaît de l’antenne de France5. Daniel Schneidermann son animateur, accuse le coup et s’étonne surtout qu’on puisse lui répondre que son émission est «formidable mais un peu usée». L’équipe de l’émission s’interroge, au-delà de la méthode, sur les vraies raisons qui ont poussé la chaîne publique à supprimer le seul lieu de réflexion sur le traitement de l’information qui existait à la télévision. Supprimer une émission cela peut s’admettre mais pour la remplacer par un talk show avec les éternels abonnés des plateaux de télévision qui ne vont sûrement pas faire le travail d’analyse que réalisait la bande de Schneidermann, cela est un vrai coup dur pour le PAF !

Le SNJ-CGT déplore la disparition de cette émission emblématique sur les antennes du service public comme il déplore que trop de patrons de l’information refusent de répondre aux journalistes sur les questions éditoriales dans les rédactions.

Aujourd’hui, le PAF est orphelin d’une émission intelligente, l’ordre des patrons règne, celui qui fait du lecteur ou du téléspectateur un consommateur avant d’être un citoyen responsable

Montreuil, le 20 juin 2007

SNJ-CGT - juin 2007